top of page

L'ostéopathie c'est aussi quand ça va bien !



Aller voir un ostéopathe quand on a mal, c'est bien. Aller voir un ostéopathe quand on n'a pas mal c'est encore mieux. Cela fait du bien et c'est bon pour éviter le mal.


Vous avez l’habitude de consulter votre ostéopathe uniquement lorsque vous êtes bloqué ou que la douleur devient insupportable ? Le rôle de votre ostéopathe ne se limite pas à un travail curatif, mais il est aussi très utile en préventif.


Aller deux à trois fois dans l'année chez un ostéopathe permet d'éviter certaines douleurs. Effectivement, le corps humain est comparable à une « éponge ».

Au fur et à mesure des jours qui passent, le stress, les diverses émotions ressenties, les blessures physiques ou psychologiques s'ajoutent dans le corps telle l’eau qui va faire gonfler l’éponge.

Le corps s'adapte en toutes circonstances et continue de fonctionner correctement jusqu'à ce que l’éponge soit remplie. C'est à ce moment que tout déborde et ça fait mal.


Empêcher le débordement


Le rôle de l’ostéopathe est de travailler sur la globalité du corps. Même si on n'a pas mal, même s'il n'y a aucun signe ou symptôme apparent, il va traiter les zones qui se trouvent en restriction de mobilité.

Sans être forcément un sportif aguerri, nous avons des activités quotidiennes qui utilisent plus ou moins la musculature du corps.


Par exemple, pour une personne qui passe plusieurs heures devant un ordinateur pendant plusieurs jours d'affilée, son corps va s'adapter à la position de confort qui lui convient dans la plupart des cas. Mais lorsqu'elle va changer de position, ne serait-ce que se lever de sa chaise, et ainsi stimuler d'autres muscles, elle peut se faire mal.

Il en est de même lorsque l’on porte à répétition son sac à mains sur la même épaule, ou lorsque l’on conduit son véhicule dans une position plus ou moins confortable, et dans un état plus ou moins détendu.

Certaines professions sont également plus sujettes aux contraintes musculaires, notamment celles engendrant une gestuelle répétitive (coiffeur, secrétaire, caissier, magasinier...).


Toute perte de mobilité des articulations, des muscles, des ligaments ou toute autre structure du corps, peut provoquer un déséquilibre de l'état de santé. Grâce à des tests palpatoires spécifiques, l'ostéopathe explore le corps à la recherche des zones qui présentent des restrictions de mouvements susceptibles d'altérer l'état de santé.


L’ostéopathie préventive


En allant voir un ostéopathe deux à trois fois dans l’année, nous pouvons rééquilibrer le corps, éviter les douleurs et les contractures.

Nous pouvons aussi éliminer les schémas douloureux plus rapidement après un traumatisme, un choc ou un accident.


Il est conseillé de faire ces visites avant des examens, des compétitions sportives, une chirurgie, autrement dit tout événement de vie pouvant être source d’un stress important.

Mais aussi avant de prendre des vacances (au ski, à la plage, à la montagne…).

Rééquilibré, votre corps ne vous fera pas défaut pour jouer au ballon sur la plage ou pour partir en randonnée ! Il est effectivement très fréquent de voir des vacanciers qui consultent en urgence un ostéopathe, à cause d’un lumbago ou d’une sciatique aiguë.


En conclusion


On vide l'éponge avant qu'elle ne soit pleine, on évite de se faire mal en adoptant de bonnes positions.

Et entre deux visites chez l'ostéopathe, un seul mot d'ordre : bougez ! (marchez, nagez sur le dos, étirez-vous...)

15 vues0 commentaire
bottom of page