top of page

Les douleurs articulaires hivernales

Dernière mise à jour : 26 nov. 2023


Femme se réchauffant avec une boisson chaude
Femme se réchauffant avec une boisson chaude

Avez-vous déjà remarqué que vos douleurs articulaires se réveillent une fois que l’hiver et les basses températures arrivent ?

Arthrose ou arthrite, vous n’êtes pas à l’abri de voir vos douleurs survenir à nouveau cet hiver.

Dans cet artcile vous apprendrez en quoi l'ostéopathie, en améliorant la circulation sanguine, la mobilité articulaire, et le relachement musculaire permet dans son approche holistique de soulager de nombreux maux.


Par définition, l'arthrite est un symptôme inflammatoire articulaire, d’origine infectieuse, génétique ou métabolique.

Elle est souvent causée par des facteurs héréditaires.


L'arthrose quant à elle est une dégradation et une destruction mécanique du cartilage, mais elle s'accompagne aussi d'une inflammation.

Une personne atteinte d’arthrose peut avoir des « poussées d’arthrite » douloureuses.

Le vieillissement est le facteur de risque le plus courant de l’arthrose.


Le froid déclenche vos douleurs


Les douleurs articulaires peuvent rapidement rendre le quotidien insupportable.

Les changements de position, une position statique prolongée, et parfois le moindre effort physique deviennent compliqués à réaliser.


La saison hivernale n’arrange rien. En effet, des températures basses, le vent et l’humidité peuvent provoquer des douleurs plus ou moins intense.

Le froid réduit la tonicité des muscles, ce qui les rend plus vulnérables.

Les muscles de notre corps se contractent, s’inflamment et deviennent plus durs et douloureux.

Les vaisseaux sanguins se contractent et se rétrécissent, privant l’ensemble du corps d’oxygène.

Les personnes sujettes à l’arthrose, par exemple, risquent de voir leurs articulations devenir plus sensibles et douloureuses.


Optez pour une bonne prévention


Le meilleur moyen de lutter contre les douleurs articulaires hivernales est de les prévenir avec des gestes simples.


Couvrez-vous bien


La chute de notre température corporelle réduit la résistance de nos muscles.

Plus vous maintenez votre corps au chaude, plus vous éviterez les douleurs hivernales.

Il est conseillé de porter des vêtements chauds et de limiter l’exposition de votre corps au froid. La tête, le cou et le ventre sont des endroits stratégiques à protéger. Ces zones ont en effet une influence dominante sur votre état de santé.


Pratiquez une activité physique


Bien qu’en hiver nous ayons tendance à réduire nos déplacements, il est important de pratiquer une activité physique régulière en toute saison.

La sédentarité et le manque de mobilité ne peuvent qu’empirer les douleurs articulaires. Restez habillé chaudement et essayer de bouger au moins 30 minutes par jour. Vous observerez une réduction de vos douleurs articulaires avec le temps.


Soignez votre alimentation


Evitez les aliments gras, trop salés ou trop sucrés, qui ont tendance à favoriser l’inflammation.

Privilégiez les légumes et les fruits, dont les asperges, les carottes, le céleri, le chou, les haricots verts, les poireaux, les citrons, les pommes et le curcuma.

Il est également important de boire beaucoup d’eau chaque jour (1,5 litres).


Prenez vos médicaments


Été comme hiver, il est important de continuer à prendre les médicaments que votre médecin vous a prescris. Les douleurs arthrosiques se traitent par des médicaments antalgiques ou par la prise d'anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS).


Pensez à l’ostéopathie


Vous pouvez également faire soigner vos douleurs articulaires hivernales par l’ostéopathie, ayant une action à la fois curative et préventive, ce qui soulagera vos douleurs sur le long terme.

L'ostéopathie peut être intéressante pour soulager les douleurs articulaires liées à l'hivers. L'ostéopathie est une approche de soins de santé complémentaire qui se concentre sur la manipulation manuelle des tissus musculo-squelettiques pour améliorer la mobilité et favoriser la guérison.


Voici quelques façons dont l'ostéopathie pourrait potentiellement aider avec les douleurs articulaires hivernales :


  1. Amélioration de la circulation sanguine : Les techniques ostéopathiques visent à améliorer la circulation sanguine, ce qui peut favoriser la guérison des tissus et réduire l'inflammation associée aux douleurs articulaires.

  2. Mobilité articulaire : L'ostéopathie se concentre sur la restauration de la mobilité articulaire. En hiver, les articulations peuvent être plus raides en raison du froid, de l'humidité et d'autres facteurs environnementaux. Les manipulations ostéopathiques peuvent contribuer à améliorer la flexibilité des articulations.

  3. Relâchement musculaire : Les ostéopathes travaillent également sur les muscles et les tissus mous autour des articulations. En relâchant la tension musculaire, cela peut aider à réduire la pression exercée sur les articulations et soulager les douleurs.

  4. Approche holistique : Les ostéopathes adoptent souvent une approche holistique, considérant le corps dans son ensemble. Ils peuvent rechercher des déséquilibres globaux qui pourraient contribuer aux douleurs articulaires et travailler à rétablir l'équilibre.


N'hésitez pas à contacter la maison de l‘ostéopathie de Meximieux !



Σχόλια


bottom of page