top of page

Dys, TDAH, TSLA … les troubles de l’apprentissage et de la concentration

Dernière mise à jour : 8 mars


jeune enfant en cours d'étude

Les troubles spécifiques du langage et des apprentissages (TSLA) sont des troubles neuro-développementaux qui se manifestent pendant l'enfance. Ils entrainent un dysfonctionnement dans les capacités à apprendre, à parler, à se concentrer, à se coordonner.

Ils se distinguent des troubles du développement intellecutels et des troubles du spectre de l'autisme.


Ils peuvent concerner :


-Troubles du développement de la parole et du langage (dysphasie) : difficultés à s’exprimer (mettre les mots dans l’ordre, respecter le contexte) et à comprendre (les consignes ou le langage imagé)


-Trouble de l’apprentissage :

-De la lecture (communément appelé dyslexie) : difficultés dans la précision de

la lecture des mots, dans la fluidité du texte, dans la compréhension.

-De l’expression écrite (dysorthographie) : orthographe, grammaire, syntaxe…

-De l’écriture (dysgraphie) : lenteur pour écrire, demande beaucoup

de concentration, écriture illisible, ratures…

-Des mathématiques (dyscalculie) : difficultés à comprendre et utiliser

les nombres, en calcul mental et en géométrie, à percevoir les quantités…


-Troubles du développement de la gestuelle et de la coordination motrice (dyspraxie) : maladresse, chutes fréquentes, difficultés dans les activités motrices fines (colorier, découper…), difficultés visio-spatiale.


-Trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) : caractérisé par un déficit de l’attention, une impulsivité et parfois une hyperactivité motrice.



Ces troubles sont permanents et persisteront tout au long de la vie. D’où l’intérêt d’un diagnostic précoce pour une prise en charge rapide. Cela permettra de mettre en place des stratégies de compensation pour retrouver une autonomie et de la facilité dans la réalisation de la tâche.

La prise en charge est essentiellement orthophonique. Mais selon les troubles, il est parfois nécessaire de consulter un ergothérapeute, un psychologue, un orthoptiste ou de travailler sur les réflexes archaïques.





Si vous voulez en savoir plus sur les troubles dys, TSLA et TDAH :


9 vues0 commentaire

Comments


bottom of page