top of page

L'ostéopathie dans la gestion du stress

Dernière mise à jour : 30 sept. 2023

Stress et rentrée

En cette période de septembre, c’est souvent le moment de la grande reprise pour tout le monde : retour à l’école pour les plus jeunes, retour au travail pour les plus âgés. C'est un nouveau rythme à adopter, parfois même un nouveau départ. Tout cela génère du stress, et souvent, le corps est soumis à rude épreuve, ce qui peut vous amener à consulter à la maison de l’ostéopathie.

Femme en proie au stress
Femme en proie au stress

C'est quoi le stress ? Et comment ça marche ?


Le stress a aujourd’hui une vaste signification. Il peut désigner à la fois l’agent agresseur (le froid, le bruit, un évènement, un conflit…) et aussi la réaction de l’organisme à l’agression subit qui peut se traduire par différents signes (tachycardie, vasoconstriction, transpiration excessive, …).


Le médecin Hans Seyle décrit le stress comme étant l’ensemble des moyens physiologiques et psychologiques mis en œuvre par une personne pour s’adapter à un événement donné. Il distingue 2 types de stress :

- L’« eustress » : C’est le stress nécessaire à la vie, qui est positif tant qu’il est contrôlé

- Le « distress » : C’est le stress qui dépasse les capacités d’adaptation de la personne


La physiologie du stress

L’organisme met en place différentes réponses pour que le corps s’adapte.


physiologie du stress en fonction de l'échelle de temps
physiologie du stress en fonction de l'échelle de temps

Les conséquences

La présence élevée de cortisol favorise un état inflammatoire, la présence de tensions et spasmes musculaires, et donc la présence de douleurs qui peuvent potentiellement s’installer dans le temps et devenir chronique.


Exemple de conséquences du stress : anxiété, dépression, fatigue chronique, lombalgie, douleurs articulaires, troubles du comportements alimentaires, troubles du transit, eczéma, psoriasis, troubles de la menstruation, maux de tête…



L’approche de l’ostéopathe

En ostéopathie on pourra d’une part soulager les conséquences du stress comme les maux de tête ou les troubles digestifs, en travaillant directement dessus.

Et d’autres part, on cherche à permettre au corps de pouvoir s’adapter à nouveau face aux stimuli auxquels il est exposé en abaissant le seuil d’excitabilité du système nerveux, en relâchant les tensions musculaires, en améliorant la circulation, en rééquilibrant le système hormonal…


La prise en charge en ostéopathie reste globale, visant à rétablir l'homéostasie du patient, c'est-à-dire l'équilibre de son système.


Conseils et autres approches

Si possible, il faut identifier et éliminer la source du stress. Cependant, souvent, c'est un ensemble de facteurs qui s'accumulent et dont il est difficile de se détacher...


Dans ce cas, il peut être judicieux d'utiliser d'autres outils complémentaires pour faire face au stress, tels que la sophrologie, l'acupuncture, la méditation, l'exercice physique, des activités artistiques ou manuelles, la cohérence cardiaque, les huiles essentielles, etc.

Il existe de nombreux outils que vous pouvez combiner, essayer, expérimenter pour trouver VOTRE meilleur moyen de lutter contre le stress.


Conclusion

Dans la plupart des cas, lorsque les patients consultent, ils se trouvent déjà dans la phase de l'épuisement, la troisième phase. À ce stade, ils commencent à ressentir des symptômes physiques douloureux, gênants et limitants, sans nécessairement comprendre que ces manifestations peuvent être liées au stress. Seulement, le corps envoie souvent de nombreux signaux bien AVANT l'apparition de ces symptômes, mais nous avons du mal à les reconnaître, à les écouter et à les prendre en considération.


Une approche pluridisciplinaire sera souvent la plus bénéfique pour les patients en associant la prise en charge en ostéopathie à d’autres outils tels que ceux mentionnés précédemment. N’hésitez pas à en parler directement à votre ostéopathe pour que l’on tente ensemble de trouver des solutions adaptées pour vous.





25 vues0 commentaire

Commentaires


bottom of page